Concert place de Jaude : l’article

Je voulais partager l’article que nous a photocopié Joëlle (ou Bridget ?) sur le concert final de Gerzat. Mon scan n’est malheureusement pas terrible. De quel journal est tiré l’article, vous vous souvenez ? Cliquez sur l’image pour télécharger l’article au format PDF :

Kvitek : 2 extraits

Juste pour le plaisir de se remémorer ces sonorités tchèques (quoique pas tout à fait…).

[dewplayer:http://dl.dropbox.com/u/142862/Bats/Sons/Kvitek-Freedom-is-coming.mp3] Freedom is coming (télécharger)

[dewplayer:http://dl.dropbox.com/u/142862/Bats/Sons/Kvitek-Kicera.mp3] Kicera (télécharger)

Bat’s dans le Métro pour la Fête de la musique !

Article de Métro sur la Fête de la musique avec Bat'sA l’occasion de la Fête de la musique, Bat’s a eu le droit à un bel article dans le journal Métro !
La Fête de la musique, c’est d’abord et avant tout ça. Se laisser aller avec la musique, déambuler et improviser une scène au détour d’une rue. Le groupe vocal Bat’s ne dérogera pas à la règle ce soir, dans les rues de Lille. “Nous sommes une quinzaine de choristes amateurs, explique Christophe Pennel, l’un des membres du groupe mouvallois. Notre truc, c’est la chanson française contemporaine. On y ajoute une touche d’expression scénique.”

Retour de Gerzat : des rencontres superbes !

Nous voilà rentrés depuis quelques jours du festival de Gerzat, et nous restent encore des souvenirs plein la tête : la rencontre avec les choeurs étrangers et français, et plus particulièrement ceux d’Ukraine, de Tchéquie et d’Annecy ; et aussi l’organisation sans faille. Seul nous a manqué le beau temps !

Nous étions partis timides, et avons été rapidement bluffés par ces choeurs, leur précision et leur puissance. Et finalement, nous avons reçu énormément d’encouragements par les spectacteurs et autres choeurs, qui ont été à leur tour étonnés de notre dynamisme, originalité, et du boulot fourni pour mettre au point notre petit show.

Ce festival nous a donné confiance, et surtout l’envie de recommencer, de partir à nouveau à l’autre bout de la France, et pourquoi pas, à l’autre bout du continent !